Entrar
(
Millones de Letras de canciones y videos
Millones de Letras de canciones y videos

Zone Rouge

Y a plus de petit bizness, pour faire du bl√© faut s'organiser.Les pav√©s sont pi√©g√©s, les cartes bleues tu peux oublier,Plie ton pied de biche, les keufs connaissent le clich√©,Les R G. shootent les cages d'escalier, fauch√© il est d'j√†fich√©.Y a d'la balance dans la cit√©, son √©quipe en est truff√©e,Qui est l'Ň?il de bŇ?uf des keufs, quel enfoir√© a foir√©,√?a sent l'explosion, trois des siens tombent en prison,laissant derri√®re des meufs en cloque, mal√©diction.Pr√©dilection, I'apocalypse arrive en stationPour des affaires oubli√©es il re√ßoit les convocationsLe juge d'application n'a pas de piti√©R√©cidiviste, plus d'excuse pour esquiver la prisonDerri√®re les barreaux, la r√©alit√© plaqu√©e au carreauIl n'a rien fait de carr√© depuis sa sortie du berceauIl veut pas laisser tomber, j'ai rien √† perdre, dit-il,Pour faire le bl√© j'ai quatre mois pour m√©diter tranquilleLe crime est organis√©, les malfrats sont bien plac√©s,Les hautes sph√®res de l'√©tat sont contamin√©es,Terrain min√©, I'affaire Yann Piat cr√®ve un abc√®s,Soul√®ve un aspect de tout ce qui se fait pour du bl√©.D√©iit commis par des politicosQui brossent dans le sens du poil la barbe √† Serpico,Main basse, mise en examen sous le chapeau,Pots de vin divins qui lavent plus blanc qu'ultra-homoA travers l'info, il voit des faces de maffioso,Pr√©f√®re l'affaire Tiberi aux romans de Mario PuzzoFini le daltaga, le bl√© blanchit chez Genco,Les vraies crapules ont leur tête en premi√®re page desjournaux.A sa sortie, il se dit finis les braquos.Fini de se faire crammer dans un ghetto par des pin-coFini d's'afficher, jouer les caïds pour un ste-poSquatter les blocs et poquer du poponapoIl ne va plus chercher d'honneur chez les types blind√©s:Plutot dans leur jardin secret, compter les machab√©esIl sait d√©sormais que seul le cnme paie,Et qu il pourra trinquer avec ceux qu'ils ont jug√©s.L'air est pollu√©, la monnaie g√®re l'atmosph√®reLes poches vides tu vis pr√®s des grains de poussi√®reSeul dans la vie tu vis seul dans la vie tu meurs,Si tu piges pas, costards-cravates sont les plus grands voleursSoci√©te corsaire faussaire, faut s'plier ou pillerSi t'aimes roupiller, tu te fais torpillerLa racaille fait couler le sang pour quelques billetsL'√©tat vend des armes au guerrier pour quelques milliersOuais, c'est comme √ßa, ouais mon gars, c'est comme √ßaLes voleurs de voitures ne sont pas les plus grossespourritures,L'enfant des zones rouge -pige √ßa, analyse √ßaD√©sormais s'organise comme la mafia.L'enfant des zones rouge glac√©es par la peste s'organise commeles mafias venues de I'Est,L'enfant des zones rouge glac√©es par la peste s'organise commeles mafia venues de l'Est.Narco, trafic de rasco, petits Dennis Brasco qui foutent lasmala, Scarface, Al Paccino,Technocrates en cravate, portable et mallette,S'organisent comme les mafias venues de l'Est


Fuente: www.musicafusion.com


  Esta canción               
  Este artista                 
  MusicaFusion.com   

Enlace para compartir:


Enlace HTML para tu website:


Reportar Contenido